Centre d'Etudes Himalayennes
UPR 299
     
 
 
Membres du laboratoire
Serena BINDI

Postdoctorante, ethnologue

Contact  :

UPR 299 Centre d'Etudes Himalayennes, CNRS
7 rue Guy Môquet
94800 Villejuif CEDEX
France

Courriel  : bindiserena@hotmail.com

Les travaux de Serena Bindi, docteur en anthropologie sociale  (EHESS de Paris, Université de Sienne) qualifiée aux fonctions de Maître de Conférences, visent à conjuguer l’anthropologie de la maladie et l’étude du rituel et de la perfomance au Garhwal (Uttarakhand).     
Sa thèse, intitulée « La fabrique de l’événement. Paysage de possession, de soin et de production de sens dans la vallée du Baghirati (Garhwal, Inde du Nord) », propose une ethnographie croisée de trois différents modes rituels de possession, chacun représentant un lieu de divination et de soin. La discussion dans son ensemble invite à une réflexion sur le rôle du rituel dans la construction de la réalité sociale ; sur le statut ontologique des événements ainsi que sur les moyens par lesquels l'inintelligible, interprété et "produit" à travers le rituel, contribue à modeler la réalité sociale.

Ses recherches actuelles s’attachent à étudier la démarche divinatoire dans le contexte urbain de la capitale de l’Etat d’Uttarakhand, Dehradun.  A la différence d’autres types de possédés présents dans cette zone, les oracles urbains attirent leur clientèle non pas en vertu d’un lien  avec les consultants (tel que l’appartenance au même lignage ou à une même communauté de village) mais en fonction de la réputation qu’ils réussissent à se forger en tant qu’experts capables de fournir les réponses adéquates aux problèmes des consultants. Dans ce cadre, ce travail vise notamment à interroger les mécanismes qui forgent la conviction. Quelles sont  les techniques d’inférence et les stratégies de conviction utilisées par les oracles ? Comment  un diagnostic est-il accepté comme juste et convaincant par les consultants ? A partir de ces questions, la recherche est axée sur les thèmes suivants : 1) Production du diagnostic et techniques de conviction ; 2) Rôle des modèles biomédicaux dans les processus de fabrication de la conviction ; 3) Changements du  paysage de la possession et du soin rituel dans l’état indien de l’Uttarakhand.

Conjointement, elle continue à approfondir, dans le prolongement de son travail de thèse, une réflexion qui s’articule sur le thème de l’événement et sa gestion sociale.

Serena Bindi est actuellement ATER en Ethnologie à l’université de Nice Sophia Antipolis, où elle enseigne l’ethnologie classique,  les théories anthropologiques du rituel, et l’anthropologie de la mémoire sociale.

Mots clés : anthropologie du rituel ; anthropologie de la maladie ;  théorie de l’évènement ; possession ; divination

Terrain : Garhwal ; Uttarakhand

Thèse:

2009,  La fabrique de l’événement. Paysage de possession, de soin et de production de sens dans la vallée du Baghirati (Garhwal, Inde du Nord) , Thèse Ethnologie, EHESS / Università degli studi di Siena, Tutor Francis Zimmermann et Pier Giorgio Solinas, Paris / Sienne, 549 p.

Principales publications :

2011,  « When there were only gods, then there was no disease, no need for doctors. Healing rituals and criticism to biomedical hegemony in the Indian Himalayas», in Hsu Elisabeth and Caroline Potter (eds),  Medical anthropology in Europe: shaping the field,Anthropology and Medicine”, Special Issue March 2012 (accepté et à paraitre)

2011,  « Shakti in perfomance: shakti, terapie ed oracoli nell’area himalayana centrale»,  in Cognetti G. et P.G. Solinas (eds) Shakti. Energie et réflexion dans le monde indien , Rubettino Editore, Catanzaro, 2012 (accepté et à paraitre).

2011, « I posseduti delle divinità della casa in Uttarkhand (India del Nord). Ritratto di una categoria di operatori del sacro »,   Antropologia e archeologia a confronto: rappresentazioni e pratiche del sacro, Atti del Convegno Maggio  2011,  Ediarché, online publication sur www.ediarche.it

2010,  Yogananda, il maestro del Kriya Yoga, Milano, Red Boroli, pp. 96.

2007, “Traiettorie di uomini e divinità. Pratiche di produzione rituale dello spazio attorno ad un centro di pellegrinaggio di area himalayana (India Settentrionale)”, in P. G. Solinas (ed), Campo. Spazio, Territorio, Approcci Antropologici, Catania, Ed It., pp.  117-138.

2007, "Rice cultivation and culture in Garhwal, Uttarkashi District (Uttaranchal, North India)", in Brusa C. and D. Papotti (eds), Geographical researches on rice. Comparatives  analysis of rice districts in the European Union and India, Vercelli, Edizioni Mercurio, pp. 195-198.

2004, “L’uso del fuoco nei rituali neopagani dell’Inghilterra contemporanea”, in F. Manni (ed), Parole di Fuoco, Città di Castello, Edimond, pp. 35-54.

2002,  Sulla scia dei secoli. Il palio di Siena attraverso la storia delle contrade, Città di Castello, Edimond, pp. 189.

2002, The Palio of Siena through the centuries. A history of the contrade, traduzione di C. Bolton, Città di Castello, Edimond, pp. 177.