Centre d'Etudes Himalayennes
UPR 299
     
 
 
Membres du Laboratoire
Satya Shrestha-Schipper
 

Ethnologue

Contact  :

Affiliated Fellow
International Institute for Asian Studies (IIAS)
P.O.Box 9515
2300 RA LEIDEN
The Netherlands

Courriel : s.shrestha-schipper@let.leidenuniv.nl

 

Dans le prolongement de son travaille de thèse, les recherches actuelles de Satya Shrestha portent sur les “ Migration des collines vers la plaine dans l’Himalaya : impacts sur l’organisation sociale des Jumli (Ouest du Népal) ” . La migration au Népal n’est pas un phénomène récent dans l’histoire népalaise ; c’est un processus inscrit dans la continuité. Toutefois, la migration en masse à l’intérieur du pays s’est intensifiée depuis l’éradication de la malaria dans les années 1950. Depuis, le grand nombre des Jumli (des montagnards du district de Jumla) ont, volontairement ou non, immigré vers la région de plaine du Teraï, plus particulièrement dans la vallée de Surkhet. Ses recherches portent sur le processus de colonisation du territoire dans cette région d’accueil des migrants. Elle analyse aussi la dynamique de déplacement de la population, en particulier pour comprendre le processus identitaire, la structure sociale et la pratique religieuse des Jumli.

Mot clé : migration intérieur ; Matwali Chettri ; Jumli

Terrains : Népal de l’ouest ; Jumla ; Surkhet

Thèse:

2003, Religion et pouvoir chez des Indo-népalais de l’Ouest du Népal (Jumla). PhD Thesis, University of Paris X – Nanterre.

Publications :

2003, “Protection des milieux, appauvrissement des hommes. Le village de Botan en bordure du parc de Rara”, 403-416, in : J. Smadja (ed.), Histoire devenir des paysages en Himalaya, Paris, CNRS edition.

1998, “Seasonal Migration in West of Nepal (Jumla)”, European Bulletin of Himalayan Research, 14, 35-45.