CNRS
En Fr

Partenaires


Coordonnées

  • Centre d'Etudes Himalayennes
    UPR 299 - CNRS
  • 7 rue Guy Môquet
  • 94800 Villejuif CEDEX
  • France
  • Tél : 01 49 58 37 36
  • Fax : 01 49 58 37 28
  • himalaya[at]vjf.cnrs.fr
  •  
  • Venir nous voir
  • Intranet


Accueil > Membres > Permanents

Nicolas Sihlé

Chargé de recherche (CR1) – CNRS

Contact : nicolas.sihle [at] cnrs.fr

Formations

Ethnologue, section 38

Thèmes de recherche

Ethnologue, il a enseigné de 2002 à 2010 dans le département d’anthropologie de l’University of Virginia (Etats-Unis), avant de rejoindre le CNRS et le Centre d’Etudes Himalayennes. Son travail est centré sur un type de religieux, le tantriste (ngakpa), figure clé du versant non monastique du bouddhisme tibétain. A partir d’un travail ethnographique conduit dans le nord du Népal (Baragaon / Mustang inférieur et Dolpo), une première étude, à paraître aux Editions de l’EPHE, sous le titre Rituels bouddhiques de pouvoir et de violence : La figure du tantriste tibétain, s’est penchée sur les caractéristiques marquantes de cette forme de spécialisation bouddhique : une orientation très ritualiste (avec une importante composante magique), la pratique de rituels tantriques mobilisant un pouvoir fort, voire une violence rituelle (qui revêt ici une centralité assez paradoxale dans un contexte bouddhique), l’association entre légitimité et pouvoir rituels d’un côté et lignée héréditaire de l’autre, ou encore la relative absence de références au renoncement.

Ce travail est marqué aussi par une réflexion sur le texte écrit (à l’instar d’un corpus local de manuels rituels) comme objet à saisir dans toute sa réalité ethnographique : sa matérialité, son inscription dans une économie sociale et politique, mais aussi sa place particulière, à la jonction d’un univers de sens et de pratiques local et d’un monde culturel (bouddhique ou tibétain) plus large.

Plus généralement, son travail contribue à une anthropologie du bouddhisme ancrée dans l’ethnographie, analytique, mais aussi soucieuse d’intégrer une dimension comparative, à l’échelle du monde tibétain, et plus largement à l’intérieur du monde bouddhique, une direction qui se situe au cœur d’un projet collectif qu’il anime depuis 2007.

Enfin, depuis 2003, il est engagé dans un nouveau projet d’envergure sur les communautés de tantristes bouddhistes et bönpo du Repkong, en Amdo (nord-est tibétain / province chinoise du Qinghai), dans leur contexte religieux, social, politique et historique. Il s’intéresse ici (i) à des rituels collectifs de très grande ampleur et à leur place, entre autres, dans la constitution de collectivités supra-locales et la négociation d’identités, ainsi que (ii) aux vicissitudes du religieux, et notamment du rituel, dans le contexte des transformations qu’ont connues les univers moraux, intellectuels, sociaux et politiques de l’Amdo depuis la période de Mao.

Mots-clé

- bouddhisme tibétain
- bouddhisme tantrique
- anthropologie comparative du bouddhisme
- rituel
- spécialistes religieux
- anthropologie religieuse
- organisation socio-religieuse
- violence rituelle
- texte rituel
- Tibet
- Himalaya
- Baragaon / Mustang
- Dolpo
- Nyemo
- Amdo
- Repkong.

Terrains

- Amdo (nord-est tibétain)
- Nyemo (Tibet central)
- Mustang
- Dolpo (nord-ouest du Népal)
- Ladakh (réfugiés tibétains)
- Bhoutan (enquête de type survey)

Programme/atelier bibliographique

Bibliographie sélective

2013. « Money, butter and religion : Remarks on participation in the large-scale collective rituals of the Repkong tantrists », in Y. Dhondup, G. Samuel, U. Pagel (éds.), Unity and Diversity : Monastic and Non-monastic Traditions in Amdo , Brill.

2013. Compte rendu de « Buddhist Fury : Religion and Violence in Southern Thailand » , de Michael K. Jerryson, in Religion 43(3), p. 451-455. Accessible en ligne :

2013. Compte rendu de « Bonds of the Dead : Temples, Burial, and the Transformation of Contemporary Japanese Buddhism » , de Mark Rowe, in Religion 43(2), p. 284-287. Accessible en ligne (depuis 9/10/2012) :

2011-2013 The Himalayas and Beyond [Carnet de recherche collectif]. Concepteur du carnet, éditeur en chef, et 31 billets. Disponibles sur : http://himalayas.hypotheses.org/ [consulté le 4 nov. 2013]. ISSN : 2257-5472.

2010. « Tendzin, moine tibétain », in Être moine . A. Herrou, D. Iogna-Prat et A. Poujeau (éds.), Hors-série n° 3, Histoire et religions , p. 64 .

2010.Compte rendu de The Navel of the Demoness : Tibetan Buddhism and Civil Religion in Highland Nepal , de Charles Ramble, in Religion 40(3), pp. 219-221.

2009, "Written Texts at the Juncture of the Local and the Global : Some Anthropological Considerations on a Local Corpus of Tantric Ritual Manuals (Lower Mustang, Nepal)", in José Cabezón (éd.), Tibetan Ritual , New York, Oxford University Press, p. 35-52

2009, "The Ala and Ngakpa Priestly Traditions of Nyemo (Central Tibet) : Hybridity and Hierarchy", in Sarah Jacoby, Antonio Terrone (éds.), Buddhism Beyond the Monastery , Leiden, Brill, p. 145-162

2006, "Buddhism in Tibet and Nepal : Vicissitudes of Traditions of Power and Merit", in Stephen Berkwitz (éd.), Buddhism in World Cultures : Comparative Perspectives , Santa Barbara, Calif., ABC-CLIO, p. 245-284

2002, " Lhachö [Lha mchod] and Hrinän [Sri gnon] : The Structure and Diachrony of a Pair of Rituals (Baragaon, Northern Nepal)", in H. Blezer (éd.), Religion and Secular Culture in Tibet : Tibetan Studies II , Leiden, Brill, Brill’s Tibetan Studies Library, vol. 2/2, p. 185-206

Liste complète des publications