CNRS
En Fr

Partenaires


Coordonnées

  • Centre d'Etudes Himalayennes
    UPR 299 - CNRS
  • 7 rue Guy Môquet
  • 94800 Villejuif CEDEX
  • France
  • Tél : 01 49 58 37 36
  • Fax : 01 49 58 37 28
  • himalaya[at]vjf.cnrs.fr
  •  
  • Venir nous voir
  • Intranet
  •  


Accueil > Membres > Associés et Invités

PUSCHIASIS Ornella

JPEGTitre : Maître de conférences en géographie au département Asie du Sud et Himalaya, INALCO

Contact : ornella.puschiasis [at] inalco.fr

Recherches en cours

Dans le prolongement de travaux sur les mobilités et les recompositions socio-spatiales qui les accompagnent, mes recherches portent sur les nouvelles formes de relations à l’espace qui sont créées lors d’un parcours de migration. Je m’interroge sur la reconfiguration du niveau local à travers la circulation de savoirs et de pratiques par le biais de l’usage de nouvelles technologies d’information et de communication. Mon travail est engagé dans cette réflexion sur les nouvelles articulations des territoires et sur les modalités de transfert.
 
 
Expérience de recherche

Bien que mes terrains de recherche se situent principalement dans l’Himalaya népalais, j’ai récemment eu l’occasion de travailler sur des problématiques françaises en participant au montage du projet de recherche SOCLIM (SOCiété Climat) financé par l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse en collaboration avec l’Université de Lorraine et l’ENGEES (Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg). J’ai ainsi réalisé un postdoctorat en 2018 au sein de l’UMR GESTE (GEStion Territoriale de l’Eau) sur les savoirs autour de l’eau et du changement climatique dans le bassin versant Rhin-Meuse.

Auparavant, j’ai été postdoctorante dans le cadre du projet ANR PRESHINE (Pression des ressources en eau et en sol dans l’Himalaya népalais) au sein du laboratoire CNRS CEH. En 2016, j’ai ainsi travaillé sur l’influence des mobilités spatiales entre le Népal et les États-Unis chez la population sherpa sur la gestion de l’eau et du sol. Ce travail fait suite à l’obtention de mon doctorat de géographie en 2015 qui s’intéressait aux perceptions des variations de la disponibilité de la ressource en eau et aux liens éventuels avec le changement climatique chez les Sherpa de la région du Khumbu (Everest) au Népal. En parallèle j’étais intégrée au projet interdisciplinaire ANR PAPRIKA : « Réponses de la cryosphère aux pressions anthropiques en Hindu Kush-Himalaya : répercussions sur les ressources en eau et adaptation de la société au Népal ».

Mots-clés
- Perception et représentation des changements environnementaux
- Circulations translocales et transnationales des savoirs et des pratiques
- Modalités d’accès et de gestion de l’eau

Terrains
- États-Unis (New York)
- Népal (haute montagne : Khumbu, vallée : Katmandou)

Publications principales :

- Puschiasis O. (2015). Des enjeux planétaires aux perceptions locales du changement climatique : pratiques et discours au fil de l’eau chez les Sherpa du Khumbu (Everest, Népal). Thèse de géographie. Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

- Smadja J., Aubriot O., Puschiasis O., Duplan T., Grimaldi J., Hugonnet M. et Buchheit P. (2015) Changement climatique et ressource en eau en Himalaya, Revue de géographie alpine

- Aubriot O., Smadja J., Arnaud Y.,Chevallier P., Delclaux F.,Laj P., Neppel L., Puschiasis O., Savéan M. and Seidel J.L.,(2012) The impact of climate change on water availability for population in Eastern Nepal ; a methodological approach taking into account the various origins of water. Hydro Nepal, Proceedings of National Conference on Water, Food Security and Climate Change in Nepal.

- Gasselin P., Puschiasis O., Bourliaud J. and Metais S., (2010) La fertilité revisitée : innovation et crise des agricultures de l’altiplano bolivien. Proceedings of International conference ISDA, Montpellier

Principales communications :

2016
- "De ’yak-driver’ à ’taxi-driver’ : les pratiques de mobilité des Sherpa du Khumbu (Népal) à New York" Café géographique Chambéry, 12 octobre
- "Where is ’local’ ? The changing knowledge about climate in Khumbu". Colloque international Society for Social Studies of Science/European Association for Study of Science and Technology. Session « Local knowledge in a changing climate : the experimental politics of coproduction ». Barcelone (Espagne), 31 août-3 septembre
- “Assessing climate change through the lens of water : local perceptions among Sherpas in Khumbu (Everest region)“. Séminaire de recherche au centre Martin Chautari . Katmandou (Népal), 16 juillet
- “From global issues to local perceptions of climate change : practices and discourse regarding water resources among the Sherpas of Khumbu (Everest region, Nepal)” International Center for Integrated Mountain Development (ICIMOD). Katmandou (Népal),12 avril

2015
- "Entre données quantitatives et données qualitatives : regards croisés sur le changement climatique et l’eau dans la région de l’Everest". Journée d’étude Perception du changement climatique et enjeux de la gestion de l’eaudans le cadre de la COP21. Université de Paris Ouest Nanterre, 30 novembre

2014
- "Au-delà des discours sur la fonte des glaciers : entre pratiques et savoirs, Vallée du Khumbu (région de l’Everest), Népal". Séminaire perception du climat. EHESS. 23 janvier

Autres activités :

- Depuis 2015 - Membre du Réseau Chercheurs Népal créé après le séisme d’avril 2015

- Depuis 2012 - Membre du rés-EAUx qui favorise les échanges avec les chercheurs en sciences sociales de l’eau
 
 
Vidéo : "Ornella Puschiasis, aux sources d’une recherche" de juin 2013

Pour sa thèse, Ornella Puschiasis a passé plus d’un an au Népal dans le village de Pangboche. L’objectif principal de son travail est d’étudier l’évolution de la disponibilité en eau sur les populations dans une région considérée comme fortement impactée par le changement climatique. Une expérience marquante sur le plan scientifique et humain...