CNRS
En Fr

Partenaires


Coordonnées

  • Centre d'Etudes Himalayennes
    UPR 299 - CNRS
  • 7 rue Guy Môquet
  • 94800 Villejuif CEDEX
  • France
  • Tél : 01 49 58 37 36
  • Fax : 01 49 58 37 28
  • himalaya[at]vjf.cnrs.fr
  •  
  • Venir nous voir
  • Intranet


Accueil > Colloques, journées d’étude > Projet ANR Terre-Eau

Rencontre autour de deux ouvrages sur l’eau sur le thème : "Eau & Sciences Sociales : nouvel intérêt ou changement de paradigme ?"

17 juin 2014, 17h30-19h


Librairie Le comptoir des presses universitaires
86, rue Claude Bernard
Paris 75005

Ouvrages discutés (en présence des éditeurs scientifiques)


"Anthropologie et eau(x)", Journal des Anthropologues N°132-133, 2013

- Casciarri B, maître de conférence à l’Université Paris-8 Saint Denis
- et M. Van Aken, maître de conférence à l’Université de Milano-Bicocca (eds), 2013


"Savoirs sur l’eau : techniques, pouvoirs", Autrepart N°. 65, 2013

- Olivia Aubriot, chargée de recherche au CNRS, Centre d’études himalayennes (CNRS/CEH)
- et Jeanne Riaux, chargée de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), (UMR G-Eau)

Avec :

- Alice INGOLD, historienne, maître de conférence à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Ses thèmes de recherche sont notamment : histoire politiques et sociale des ressources de l’environnnement, les savoirs sur les territoires et les eaux, modèles politiques de gouvernement de la nature depuis la Révolution française.

- et Erik SWYNGEDOUW, professeur de geographie à l’University of Manchester, United Kingdom, et chercheur invité au Centre d’Etudes Européennes (Sciences Po) de janvier à juillet 2014. Ses thèmes de recherche sont notamment : la governance urbaine, les politiques environmentales, la "political ecology", le cycle hydrosocial.

A quelques mois d’intervalle, en 2013, deux numéros spéciaux de revues de sciences sociales ont traité du thème de l’eau. Comment expliquer ce (nouvel ?) attrait pour l’eau en SHS ? Au-delà « d’histoires d’eau », ces ouvrages posent la question cruciale des approches à privilégier pour aborder aujourd’hui le rapport d’une société à l’eau et pour décortiquer la construction sociale que représente la gestion de l’eau.