CNRS
En Fr

Partenaires


Coordonnées

  • Centre d'Etudes Himalayennes
    UPR 299 - CNRS
  • 7 rue Guy Môquet
  • 94800 Villejuif CEDEX
  • France
  • Tél : 01 49 58 37 36
  • Fax : 01 49 58 37 28
  • himalaya[at]vjf.cnrs.fr
  •  
  • Venir nous voir
  • Intranet
  •  


Accueil > Archives de la recherche

Archives des ethnologues

Les fonds d’archives du Centre d’études himalayennes ont été constitués par des chercheurs – ethnologue, ethnomusicologue, géographe, géologue, ou spécialiste en restauration – comptant parmi les premiers Occidentaux à mener dès 1960 de longues missions au Népal, petit royaume hindou alors largement méconnu, puis sur ses marges.

 
 
 
Monument avant le séisme de 2015...

Monument avant le séisme de 2015...

Composées de photographies, d’enregistrements, de films, de carnets de terrain, de tapuscrits et de notes diverses, ces archives qui couvrent plus d’un demi-siècle de présence en Himalaya (1960-2015), sont exceptionnelles par les informations qu’elles fournissent sur l’architecture urbaine, rurale et religieuse de ces régions au cours des dernières décennies du XXe siècle, mais aussi sur leurs habitants et leurs croyances, donnant à voir et à entendre des pratiques, des techniques et des rituels qui, aujourd’hui, n’ont plus cours ou se sont considérablement transformés.

Au-delà des spécialistes de l’Himalaya pour lesquels elles constituent une mine à découvrir et à exploiter, ces archives peuvent intéresser un public plus large : géographes et climatologues intéressés par le réchauffement climatique, l’évolution des paysages et ses répercussions sur les hommes, historiens de l’art et des techniques, conservateurs du patrimoine et restaurateurs, architectes, galeristes, artistes contemporains, etc., sans oublier les communautés dans lesquelles elles ont été produites.

...et après !

... et après !

La série de séismes dévastateurs qui a frappé le Népal au printemps 2015 causant plus de 9 000 morts, rayant de la carte des dizaines de villages et détruisant plusieurs sites historiques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO comme les monuments de la place du Darbar à Katmandou, a rappelé, tragiquement, l’importance scientifique et patrimoniale de telles archives.

Grâce à l’aide financière du Consortium des archives des ethnologues (http://ethnologues.huma-num.fr/) puis, au lendemain des séismes ayant frappé le Népal, de l’INSHS, un premier inventaire a été réalisé et une partie des fonds a été reconditionnée et numérisée pour être portée sur ODSAS (Online Digital Sources and Annotation), une plate-forme d’archivage, d’annotation et de transcription pour les ressources numériques en SHS.

Afin de répondre à la demande des Népalais et à la proposition que nous leur avons faite de mettre les données produites dans leur pays à leur disposition, nous avons décidé de numériser et renseigner en priorité les documents photographiques et audiovisuels concernant les zones particulièrement touchées par la série de séismes de 2015 afin de pouvoir les mettre en ligne dans le respect de la propriété intellectuelle.

Pour une description détaillée des fonds d’archives, voir le document pdf ci-dessous.

Voir en ligne : Consortium Archives des ethnologues