Enquête "Parcours Phobie Scolaire" 2018 destinée aux familles


 

Quel parcours de soins lors d’une phobie scolaire ?

 

 

Le comprendre pour l’améliorer.

 

 

 

A qui s'adresse ce questionnaire ?

 

Dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire, l'Education Nationale et les services de santé s'associent à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, l'Inserm, pour mener une évaluation scientifique sur le phénomène dit de "phobie scolaire".

 

Vous avez reçu ce questionnaire par l'école de votre enfant ou par son professionnel de santé. Nous vous remercions de répondre au questionnaire si vous pensez que votre enfant est concerné par ce problème. 

 

 

La phobie scolaire, qu'est-ce que c'est ?

 

Certains enfants sont tellement angoissés qu'ils en viennent à refuser d'aller à l'école. Ce problème est souvent appelé "phobie scolaire" ou "refus scolaire anxieux". Ces élèves refusent de se rendre à l'école et résistent avec des réactions d'anxiété très vives si on les force à y aller (par exemple: s'accrocher aux grilles de l'école, vomir sur le chemin, s'enfuir).

 

 

Questions fréquentes

 

"Mon n'enfant n'aime pas l'école mais il y va quand même. Est-ce qu'il a une phobie scolaire?"

 

Non, ce n'est pas de la phobie scolaire. Presque tous les enfants préfèreraient rester en vacances ou dormir le matin plutôt que d'aller à l'école s'ils en avaient le choix. De la même manière, un enfant qui se montre anxieux à l'approche de la rentrée scolaire et prend quelques semaines à se sentir à l'aise dans sa nouvelle classe montre une réaction ordinaire au changement, qui n'est pas de la phobie scolaire.

 

"Si on dit phobie scolaire, est-ce que c'est la faute de l'école?"

 

Non, dans le terme "phobie scolaire", le mot "scolaire" fait référence au lieu où s'exprime l'anxiété de l'enfant. L'école n'est pas nécessairement la cause de la phobie scolaire. La difficulté que vit le jeune est souvent multifactorielle: elle résulte de la rencontre entre des problèmes personnels, familiaux, relationnels et environnementaux.

 

"Comment savoir si mon enfant est concerné?"

 

Tout d'abord, faites-vous confiance. Vous connaissez bien votre enfant. S'il n'est pas absent de l'école et que vous n'avez remarqué aucun problème particulier, ce questionnaire n'est pas pour vous. En cas de doute, vous pouvez demander conseil aux parents concernés, ils vous aideront à y voir plus clair: Association Phobie Scolaire. https://www.phobiescolaire.org/

 

 

Nos partenaires