Illustrations avec l'exemple du tréma :

(Les graphies rectifiées sont signalées en rouge)

1/3 - Poème en orthographe actuelle, par Pierre Jeudy


Le tréma sur le
Ü

En cette période ambigüe
aux calamités trop aigües ,
comment nous faut-il argüer
sans pour autant s'exténuer,
afin de changer sans violence
la langue écrite de France ?

Changement et continuité:
car si j'écris "contigüité"
je suis fier et nullement triste.
Si j'aime que "vergeüre" existe ,
comme "exigüité" par ailleurs,
c'est que leurs trémas sont meilleurs
à cette place, sans gageüre,
comme sur "mangeüre" ou "rongeüre".

Devant ces vers de mirliton ,
faut-il craindre que des barbons
pleins d'une haine suraigüe
nous fassent boire la cigüe ?


 

2/3 - Extraits de Rectibase

Graphie
actuelle
Graphie
ancienne
Cat. gram. Type Modif.
graph.
JODA
règles
JODA
exemples
Dictionnaires
aigu, üe aigu, adj. tréma sur voyelle prononcée. -uë/ -üe III-4, 16 aigüe + AC92 aigu, uë, lv aigüe; HA02-05 aigu, uë. var aigu, üe; DQA93, PR, PL98-02, HA98-01 aigu, uë
ambigu, üe ambigu, adj. tréma sur voy. pron. -uë/ -üe III-4, 16 ambigüe + AC92 ambigu, uë, lv ambigu, ambigüe; HA02-05 ambigu, uë. var ambigu, üe; DQA93, PR, PL98-02, HA98-01 ambigu, ambiguë
ambigüité ambiguïté n.f. tréma sur voy. pron. -uï/ -üi III-4, 16 ambigüité + AC92 ambiguïté, lv ambigüité; HA02-05 ambiguïté ou ambigüité sous ambigu; DQA93, PR, PL98-02, HA98-01 ambiguïté
argüer , il argüe arguer, il argue v. tréma sur voy. pron. -guer/ -güer III-5, 16 argüer , il argüe+ AC92 arguer, lv argüer; HA02-05 arguer. var argüer; PL98-02 arguer [gye], cour. [ge]; DQA93, PR98-02 arguer [gye], il argue [gy]; HA98-01 arguer [gye], il arguë, argue [gy]

Abréviations :
AC92 Dictionnaire de l'Académie française , tome I et II, Paris, Imprimerie Nationale, 9e édition.
DQA Dictionnaire Québécois d'Aujourd'hui , Paris-Montréal, Dictionnaires Le Robert, édition de 1993
HA Dictionnaire Hachette (Encyclopédique), Paris, Hachette, éditions de 1998 à 2005
JODA Journal Officiel, Documents Administratifs , n° 100, 6/12/1990
lv liste verte des mots rectifiés à la fin du Dictionnaire de l'Académie
PL Le Petit Larousse Illustré , Paris, Larousse, éditions de 1998 à 2002
PR Le Petit Robert , Paris, Dictionnaires Le Robert, éditions de 1998 à 2002
+ Ce signe indique que l'exemple est cité dans le JODA

 

3/3 - Extraits du DHOF 1995 (Dictionnaire historique de l'orthographe française), article aigu


Dictionnaire de l'Académie française  : 1694 aigu, uë, table aigu, üe ; 1718-1935 aigu, uë

Le DHOF fait apparaitre l'hésitation dans l'emploi du tréma au féminin, sur en 1694 et de 1718 à 1935, et sur üe dans la Table de 1694. L'académicien Mézeray, dès 1673, donne l'explication suivante : “ On met [le tréma] a aigüe, a argüer, parce qu'autrement on pourroit prononcer aigue comme figue ”. L'édition actuelle du Dictionnaire de l'Académie française, 1992, recommande les graphies rectifiées aigüe, argüer.

Retour à la page précédente

Retour à la page d'accueil