Sedyl - Structure et Dynamique des Langues - UMR8202 - CELIA


Archives de la recherche


19-01-2018

Séminaire doctoral - Pratiques langagières - terrains, méthodes, théories
Animé par I. Léglise et V. Muni Toke
Villejuif - Bât.D - S.511 - 14h00-18h00

Luca Greco (Université Sorbonne Nouvelle)
Le toucher dans les interactions, l’art et la politique : le mode haptique au centre des pratiques sociales
 


Toucher le corps, les objets, l’environnement matériel est l’une des modalités les plus puissantes de connaissance du monde et de construction de l’intersubjectivité (Gibson 1962, Merleau-Ponty 1964, Deleuze 1989, Abraira & Ginty 2013). Au croisement de la psychologie, des neurosciences, de la robotique, des sciences sociales et des humanités, le toucher constitue depuis quelques années un véritable champ d’étude au sein duquel les expériences sensorielles sont repensées au prisme des pratiques sociales. Dans ce cadre, la primauté de la vision sur les autres modalités sensorielles est sévèrement interrogée, les frontières entre le corps et l’environnement sont reformulées et le toucher est conçu comme une véritable ressource communicative (Finnegan 2005, M.H. Goodwin 2006, Cekaite 2010, Nishizaka, 2007, Meyer, Streeck, Jordan 2017). 
A partir d’un terrain mené dans un atelier drag king à Bruxelles, d’un corpus constitué de performances ayant comme objet et ressource le toucher et d’un ensemble d’entretiens réalisés avec un groupe de femmes ayant participé aux groupes de conscience dans les années 70 en Italie, je testerai l’hypothèse selon laquelle les pratiques tactiles ont la capacité de construire de nouvelles modalités relationnelles et de rendre compte d’un corps en train de se faire. D’abord, le focus sur les pratiques tactiles dans les ateliers drag king me permettra d’interroger le rôle de l’imagination et des sens dans la construction collective d’un corps genré. Ensuite, l’analyse du toucher dans les arts me donnera accès à la façon dont le toucher entre artistes et spectatrices.teurs au cours d’une performance change radicalement les formats de participation. Enfin, l’analyse d’entretiens ouvrira l’exploration du rôle du toucher dans la construction d’un nouveau langage politique et la fabrication de nouvelles corporéités. L’analyse de ces trois cas exemplaires sera l’occasion d’explorer les modes de constitution d’une « intersubjectivité haptique », en articulant perspectives phénoménologique, interactionnelle et critique.