Sedyl - Structure et Dynamique des Langues - UMR8202 - CELIA


Archives de la recherche


04-04-2014

Séminaire doctoral - Théories et données linguistiques
Animé par Anaïd Donabédian et Alexandru Mardale
INALCO - S.5.28 - 14h00-18h00

Marie-Aimée GERMANOS (INaLCO-CERMOM) et Christophe PEREIRA (INALCO-LACNAD CREAM)
L’expression de l’injonction dans les variétés modernes de l’arabe

Aurore TIRARD (INaLCO-SeDyL)
La surdétermination nominale : étude d'un cas en rromani


Résumé Marie-Aimée GERMANOS et Christophe PEREIRA
On s’intéressera ainsi aux différents procédés morphologiques, syntaxiques et lexicaux (préverbes, auxiliaires, particules, etc.) servant à exprimer diversement demandes, requêtes, ordres ou prières aux premières et aux troisièmes personnes. Cette étude se basera sur les travaux de dialectologie publiés pour les variétés pour lesquelles des données relatives à ces modalités sont disponibles, avec un éventuel complément d’enquête effectué à partir d’entretiens dialectologiques et/ou de textes de littérature dialectale pour ce qui concerne les aires dialectales maghrébine et proche-orientale.

Résumé Aurore Tirard
La langue des Rroms est une langue indienne ayant acquis un système d'article défini par contact et par migration, à son arrivée dans l'espace européen. Cet article est un morphème libre flexionnel qui occupe la première place du syntagme nominal – les autres constituants étant, eux aussi, en général préposés au nom : la structure canonique y est [Article Adjectif Nom]. Dans certains parlers cependant, on trouve une construction présentant deux articles définis déterminant la même tête de syntagme : [Article Nom Article Adjectif]. Cette construction, optionnelle, n'est nullement requise par la grammaire et constitue un cas de surdétermination. Dans quelles conditions, quand et pourquoi ce phénomène apparaît-t-il ? Nous dresserons tout d'abord un inventaire des différents contextes possibles de son apparition, avant de chercher à en déterminer les contraintes syntaxiques et sémantiques. Nous élaborerons enfin des hypothèses quant à son origine et à son extension. Nous verrons qu'il combine un changement de l'ordre des constituants et une réduplication du déterminant, soit un phénomène de contact de langues et un phénomène de changement linguistique interne.