Sedyl - Structure et Dynamique des Langues - UMR8202 - CELIA


Archives de la recherche

Projets financés

L’arménien occidental en France : dynamiques actuelles

Հետազօտութիւնը

Lire le rapport final - octobre 2014

Site du projet et enquête en ligne

Projet cofinancé DGLFLF (Ministère de la Culture France) / Fondation Calouste Gulbenkian (Portugal). L’arménien occidental, langue de France reconnue par la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France, est aujourd’hui classé Langue en danger par l’Unesco. Les conditions dans lesquelles la langue se développe depuis la dispersion massive de ses locuteurs à la suite du génocide de 1915 en font une langue de diaspora, partout en situation de langue minorée. La tradition de monolinguisme de la société française ne semble pas favorable à un maintien, pourtant, certains facteurs vont dans le sens d’une revitalisation, comme la création d’écoles et l’augmentation du nombre des élèves, le succès des cours hebdomadaires et initiatives culturelles. Ce projet est la première enquête conduite sur la pratique de l’arménien occidental en France. Elle vise à réunir les éléments d’un diagnostic quantitatif et qualitatif, s’appuyant sur un échantillon de la population comprenant des individus représentatifs de tous les niveaux de la maîtrise et de la pratique de l’arménien occidental (jusqu’aux personnes ne le connaissant et/ou pratiquant pas du tout). L’enquête enquête extensive est réalisée via un questionnaire en ligne, et complétée par des enquêtes qualitatives chez une sélection de familles de l’échantillon.

Equipe scientifique : Anaïd Donabédian (Docteur en sciences du langage, Professeur des universités, Inalco/IRD/SeDyL, responsable scientifique du programme), Tork Dalalian (Docteur en philologie, post-doctorant SeDyl-Fondation Gulbenkian), Anke al-Bataineh (doctorante SeDyl-Fondation Gulbenkian)
Avec la contribution de Vartouchka Samuelian et Sosse Manakian (diplômées de troisième cycle à l’Inalco), et des étudiants en master de l’Inalco.